mercredi 22 novembre 2017

209. Harry Potter et l'enfant maudit

    Ma deux-cent-neuvième lecture est le texte de théâtre de J. K. Rowling, J. Thorne et J. Tiffany : 

    Voici le synopsis : "Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus."

    J'ai été un peu déçue par la lecture de cet ouvrage. L'histoire tourne en rond et ne présente pas grand intérêt - à part mettre en scène les personnages. Toute l'histoire se résume à corriger une erreur commise lors du premier acte, sans que cela nous permettre d'en apprendre vraiment plus sur les personnages : les parents aiment leurs enfants, les amis se soutiennent ... Pas de quoi casser trois pattes à un canard !
E plus, pour une pièce de théâtre, j'ai trouvé nombre d'indications et de didascalies probablement impossibles à mettre en scène. 

PS : cette lecture compte pour la coupe des 4 maisons, le bingo littéraire et le challenge ultime young adult. 

lundi 20 novembre 2017

208. le trône de fer 1

Ma deux-cent-huitième lecture est le premier tome de l'intégral du Trône de fer de George R. R. Martin : 
   Voici le synopsis : "Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu'en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s'est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L'heure est grave, d'autant qu'au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d'étranges créatures rôdent..."

   Cela faisait quelques temps que j'avais envie de lire cette série et j'ai enfin trouvé le courage de l'entamer. Courage ... Car il y a pas mal de pages pour chaque tome !
   Et je dois dire que j'ai adoré ! Une lecture qui m'a passionnée et que j'ai savouré chapitre par chapitre. Et J'ai vraiment aimé l'alternance des chapitres qui présentent chacun le point de vue d'un personnage. Peu à peu on s'attache à certains personnages (Khal Drogo, la famille Stark ...), on en prend d'autres de plus en plus en horreur, même si certains paraissent se racheter par moment. Et puis cet univers sombre, plein d'intrigues et de complots, d'honneur et de sacrifice. L'histoire est bien construite (même si certains épisodes sont assez prévisibles). Et je dois avouer que j'ai hâte de lire la suite pour savoir ce que vont devenir les personnages (même si cette lecture devra attendre car j'ai beaucoup d'autres livres sur ma PAL)

A lire absolument !

PS : Cette lecture compte pour le bingo littéraire et la coupe des 4 maisons

jeudi 16 novembre 2017

207. L'horizon bleu

Ma deux-cent-septième lecture est un roman de Dorothée Piatek : 

Voici le synopsis : "En 1914, Pierre, jeune instituteur dans le nord de la France, part à la guerre, laissant à sa femme Élisabeth la tâche d'enseigner. Pendant quatre ans, Pierre va être confronté à la terrible condition des soldats, du front, être blessé et fait prisonnier. De son côté, entre solitude, angoisse et privations, Élisabeth va aussi apprendre l'indépendance..."

Un roman jeunesse facile et agréable à lire. La narration alterne les passages consacrés à Pierre et ceux consacrés à Elisabeth, en intégrant les lettres que les deux époux s'échangent. Aux côtés de Pierre, on traverse les 4 années de guerre. Aux côtés d'Elisabeth, on découvre la vie à l'arrière, les restrictions, les réquisitions mais aussi l'essor d'indépendance des femmes qui assument de nouveaux rôles dans la sociétés. 

Un roman à lire pour découvrir la première guerre mondiale. 

mercredi 15 novembre 2017

206. La marraine de guerre

Ma deux-cent-cinquième lecture est un court roman jeunesse de Catherine Cuenca : 
Voici le synopsis : « Chère Marie-Pierre, Hier, mon bataillon est monté à l'assaut. Quelle misère de voir les camarades tomber à la renverse dans le boyau, touchés avant même d'avoir eu le temps d'armer leur fusil ! Il faut sauver sa peau, du moins le plus longtemps possible. Votre pauvre poilu qui vous embrasse très fort, Étienne. »

Il y a quelques jours, c'était le 11 novembre ... L'occasion d'une lecture comme un devoir de mémoire. J'ai choisi un court roman jeunesse parmi les livres exposés au CDI de mon collège. Un récit dont le héros est un jeune poilu qui traverse cette guerre et en découvre toutes les horreurs mais qui conserve un brin d'espoir grâce aux lettres de sa marraine de guerre. Un joli récit sur un sujet bien sombre. 

A lire ... pour se souvenir ou pour découvrir

Cette lecture compte pour le challenge des couvertures, le challenge ultime young adult, le cadavre exquis et la coupe des 4 maisons

mardi 14 novembre 2017

205. La chasse à l'ogre

Ma deux-cent-cinquième lecture est le premier tome de la série "les chroniques du marais qui pue" de P. Stewart et C. Riddell :

Voici le synopsis : "Le marais qui pue, ses montagnes moisies, sa mare odorante, ses souris échassières, ses grenouilles péteuses, ses magiciens, ses elfes, ses dragons... Un monde délirant, un monde de fous. Mais un monde en danger. Seul un super-guerrier peut le sauver. Un certain Jean-Michel Chamourdi, 10 ans, écolier... Jean-Michel Chanourdi n'aurait jamais dû aller promener son chien, jamais dû s'approcher de ce buisson. Car Randalf, le Sage, apprenti magicien, l'a piégée. Désormais, Jean-Michel sera Jean-Mi le Barbare, un super-guerrier. Sa mission : terrasser Engelbert le Gigantesque, l'ogre le plus terrible de tout le Marais qui pue. Ca va faire mal, Très mal..."

Un roman farfelu, loufoque et décalé. Un roman de fantasy qui n'a rien de féérique !

201 à 204: Les carnets de Cerise

Mes deux-cent-et-unième à deux-cent-quatrième lecture sont la saga de bande dessinées de J. Chamblain et de A. Neyret : 

























Voici le synopsis du premier tome : "Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes... 
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."

Cerise est un jeune fille curieuse, avide de résoudre les mystères qu'elle découvre en observant son environnement. C'est ainsi qu'elle découvre un étrange zoo, puis un livre ayant un secret qui changera la vie de quelqu'un, puis une chasse au trésor très personnelle et enfin elle se laisserait entrainer dans une aventure plus personnelle encore ! Mais parfois elle est tellement prise par ses enquêtes qu'elle en oublie ses amies et sa famille ... elle va devoir apprendre à se montrer moins égoïste !

J'ai adoré ces albums : ils sont BEAUX : le dessin est tendre, l'univers a l'enchantement de l'enfance, et les histoires sont douces, attendrissantes et bien menées ! Bref, chaque album est un petit bijou !

A lire absolument !

lundi 13 novembre 2017

200. La forêt des captifs

Ma deux-centième lecture est un roman de Pierre Bottero : 
Voici le synopsis : "Dans le premier tome de cette nouvelle trilogie, Ewilan a gagné en maturité. Après avoir été retenue prisonnière de l'Institution, un bâtiment dans lequel des chercheurs dévoyés testent les facultés extrasensorielles de cobayes humains dans un but de domination totale, et torturée par la Sentinelle félonne Eléa Ril' Morienval, qui en a pris la tête, Ewilan parvient à s'échapper grâce à l'aide de ses amis. Ayant récupéré avec difficulté ses forces physiques et mentales, elle part secourir les enfants demeurés prisonniers et aide à faire la lumière sur les affreux crimes commis par un étrange tueur en série, mi-homme, mi-insecte."

Si le début m'a laissée un peu perplexe, je suis vite entrée dans l'histoire que j'ai littéralement dévorée.
La digne suite de "La quête d'Ewilan"  et un bon début pour cette trilogie que j'ai ha^te de poursuivre. 

Cette lecture compte pour le challenge des couvertures et la coupe de s4 maisons !